Rituel contre les jambes lourdes

J’adore l’été. Peut-être pas autant que l’hiver, mais quand même… C’est tellement agréable de pouvoir sortir les bras nus, sentir le soleil nous réchauffer la peau, nous dorer le teint et faire gonfler nos jambes ! – Hein ? – …quoi ? – T’as dit quoi ? – Non… EH BIN SI ! L’été c’est génial, toussa, il fait beau, toussa, mais ça fait gonfler nos p*tain de jambes et c’est relou sa mère ! Si toi aussi tu fais partie de la team poteaux en été (et je te parle pas de ceux de Koh Lanta, meuf), et que t’en as marre d’avoir les chevilles plus grosses que tes genoux, je te propose de découvrir mon rituel contre les jambes lourdes. Eh ouais !

 

Œdèmes douloureux, mauvaise circulation, pieds bleus, varicosités, points rouges sur les gambettes dès que tu t’épiles… Voilà ce à quoi tu dois faire face tous les étés. (Si ça n’est pas ton cas, KIFFE LA LIFE ! Parce que je peux te dire que c’est bien RELOU)(Si tu te reconnais dans tout ça… je suis avec toi dans la douleur…) ANYWAY ! Quel que soit le symptôme prédominant chez toi, sache que j’ai la solution pour te faire oublier les problèmes de mauvaise circulation, de jambes lourdes et de chevilles qui gonflent alors que tu ne te la racontes même pas. Oui, madame !

J’ai en effet mis en place une routine qui m’a aidée à retrouver des jambes légères, même lorsqu’il fait très chaud :

 

rituel jambes lourdes

Le brossage à sec

 

Premier geste qui sauve, le brossage à sec. Comme son nom l’indique, tu dois le faire sur peau bien sèche. Donc le massage après la douche, tu oublies. Préfères instaurer ce rituel juste avant d’aller dormir : tu auras les jambes sèches, et en plus ça va te détendre un max. Installe-toi confortablement, en surélevant un peu tes guiboles. Muni-toi de ta brosse et commence alors par masser tes mollets, en allant toujours de la cheville jusqu’au genou, et jamais l’inverse (en gros faut toujours masser vers le cœur pour favoriser la circulation). Une jambe après l’autre, aussi longtemps que ça te fait du bien. Pour ma part, j’ai choisi une brosse ronde de chez Anaé, qui se prend très facilement en main. Une fois ce brossage terminé, tu peux passer à la seconde étape.

 

rituel jambes lourdes

Le massage à l’huile

 

Pour ce massage, tu vas avoir besoin d’huile végétale de lentisque pistachier. Circulatoire, elle possède les mêmes propriétés que l’huile essentielle du même nom, sans les dangers et les contre-indications de celle-ci ! Ce qui la rend utilisable même pendant la grossesse par exemple, période où les jambes lourdes s’invitent fréquemment… Avec 2 à 3 pressions d’huile, viens donc masser longuement tes mollets, toujours de la cheville au genou, aussi longtemps que  ça te fait du bien, et bien évidemment, une jambe après l’autre.

rituel jambes lourdes

Si tu n’es pas enceinte, que tu n’allaites pas et que tu ne souffres pas (ou n’as pas souffert) d’une maladie hormono-dépendante, tu peux aussi ajouter à ton huile végétale de lentisque 1 goutte d’huile essentielle de cyprès ! (Attention, ces précautions ne sont pas à prendre à la légère ! Respecte-les bien, pour le bien de ta santé !) Également circulatoire, elle va aider tes gambettes à dégonfler et à se sentir beaucoup plus légères… Pour ma part, je n’en mets pas tous les soirs, mais vraiment quand je sens que l’huile végétale ne suffira pas à me soulager.

 

Dans ce rituel, les huiles et huiles essentielles y sont pour beaucoup. Mais le côté brossage et massage est lui aussi indispensable puisque ces deux techniques vont activer mécaniquement la circulation sanguine et lymphatique (toutes deux responsables des œdèmes et des douleurs)(bouuuh les vilaines). Le tout combiné, tu retrouves des jambes de jeune fille dès la 1ère séance ! (oui, je parle comme une vieille croulante)(et alors, qu’est-ce tu vas faire ?) Tu peux faire ce rituel tous les soirs si tu en ressens le besoin, ou un soir sur deux, ou encore une à deux fois par semaine. C’est toi qui vois ! Le principal, c’est que tu trouves le rythme qui te convient et qui te permet de soulager tes jambes un maximum.

 

L’astuce en plus

 

Hormis le brossage et le massage, tu peux déjà prendre l’habitude de passer tes jambes sous l’eau froide ou fraîche dès que tu sens que ça ne va pas, et ce, à tout moment de la journée si tu en as la possibilité. Tu peux également le faire en fin de douche, histoire d’activer la circulation.

Note que ce rituel contre les jambes lourdes est valable toute l’année, et pas seulement en été !

[EDIT : si tu es enceinte, le brossage à sec ne présente pas de contre-indication, mais il est tout de même préférable de demander l’avis de ton médecin ! Des complications peuvent apparaître au cas par cas.]

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Léa dit :

    Super ce rituel, par contre j’ai un doute, car j’ai lu à plusieurs reprises que le drainage par brossage est à éviter enceinte… (Décidément, on n’a plus le droit de faire grand chose quand on voudrait juste « baleiniser tranquille » ;))

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Ah mince ! Je n’en avais jamais entendu parler… je vais me renseigner sur le sujet !

      J'aime

    2. Bicar & co dit :

      Bon, apparemment, ça n’est pas contre-indiqué lors de la grossesse, mais c’est préférable de demander l’aval du médecin. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.