Crème solaire maison 2.0

L’année dernière (ou celle d’avant, je ne sais plus), je t’avais présenté ma crème solaire minérale maison. Bien qu’étant très contente du résultat pour les expositions modérées, j’avais quand même un peu rougi lors d’expositions prolongées (comprends que mes mollets ont rôti pendant une randonnée). Cette année, j’ai donc eu envie d’en tester une version un peu plus costaud  ! Et comme j’étais lancée, je n’ai pas fait une mais deux recettes  !

On commence donc par la version crème solaire, à conserver d’office dans un petit pot parce qu’une fois solidifiée, elle ne passe plus dans le petit tuyau du flacon pompe. Non, je ne me suis pas faite avoir, non.

crème solaire maison

Pour 50 ml de crème, il te faut  :

  • 2 c. à s. RASES de beurre de karité
  • 2 c. à s. RASES d’huile de coco
  • 1 c. à c. bombée de cire d’abeille ou 1 c. à c. rase de cire de candelilla
  • 1 c. à c. d’huile de carotte OU de buriti
  • 1,5 c. à c. d’huile de pépins de framboise
  • 1 c. à s. d’oxyde de zinc SANS NANO PARTICULES
  • 1 à 2 gouttes de vitamine E (conservateur naturel)

Ouais. On est loin de la recette minimaliste mais bon, quand il est question de protection solaire, je préfère mettre le paquet  ! Et puis c’est une recette ultra simple malgré le nombre d’ingrédients  ! Tu me connais, je ne ferais pas quelque chose de compliqué. Bah ouais, la flemme…

Commence donc par faire fondre la cire au bain-marie dans un récipient de type verre doseur (c’est important pour la suite)(si, si)(ça t’évitera de la vaisselle). Ajoute ensuite le beurre de karité et l’huile de coco et laisse fondre le tout à basse température (l’eau du bain-marie ne doit pas bouillir). Puis incorpore l’huile de carotte ou de buriti, l’huile de framboise et la vitamine E.

Hors du feu, ajoute l’oxyde de zinc et mixe le tout à l’aide d’un mixeur plongeant pendant 2 à 3 minutes. (D’où l’utilité du verre doseur, tout est déjà dedans, ça te fait un seul contenant à nettoyer…). Il ne te reste plus qu’à verser le tout dans un petit pot propre et de laisser ta crème figer. Attention, ça se solidifie très vite donc dépêche-toi  !

crème solaire maison

Si tu préfères une version liquide, voici maintenant la recette du spray solaire  !

Pour 100ml de crème, il te faut  :

Les mêmes ingrédients que pour la crème « solide » x 2 – la cire. Autrement dit  :

  • 4 c. à s. RASES de beurre de karité
  • 4 c. à s. RASES d’huile de coco
  • 2 c. à c. d’huile de carotte OU de buriti
  • 3 c. à c. d’huile de pépins de framboise
  • 2 c. à s. d’oxyde de zinc SANS NANO PARTICULES
  • 2 à 4 gouttes de vitamine E

Procède de la même façon que précédemment pour préparer ton spray, et verse le tout dans un flacon pompe propre et sec. Et voilà  ! C’est terminé  !

Seul bémol, avec le temps, ta crème va sans doute granuler un peu et peut-être s’épaissir. Rien de grave, ça n’enlève rien à son efficacité  ! Mais il se peut que le flacon pompe se bouche. Pour cela, nettoie le à l’eau chaude et laisse le sécher avant de le remettre dans le pot  🙂 Ou fais comme moi, c’est-à-dire verser directement la crème dans la main parce que la flemme de nettoyer la pompe…

crème solaire maison

Quelle protection  ?

Dans cette crème, que je voulais plus efficace que la précédente (merci ma peau de rousse)(#lesoleilmedéteste)(sans crème je suis comme une chipolata sur un barbecue), j’ai multiplié les ingrédients possédant naturellement un indice de protection solaire. Pour info, voici donc les SPF de chacun d’entre eux  :

  • beurre de karité SPF 6
  • huile de coco SPF 4
  • huile de carotte SPF 12-15 (selon l’origine et la qualité)
  • huile de buriti SPF 15
  • huile de pépins de framboise SPF 30-50 (selon l’origine et la qualité)

L’oxyde de zinc est quant à lui un filtre solaire naturel, qui va stopper les UV en formant un film protecteur. Personnellement, j’en ai pris chez Aroma Zone (même si j’évite désormais de commander chez eux). Pour être tout à fait transparente, j’étais de passage à Paris et j’en ai profité pour en acheter, mais il paraît qu’on en trouve assez facilement en pharmacie  ! La cire d’abeille, enfin, est surtout là pour solidifier la crème et faire un film protecteur. Elle rend aussi la crème plus résistante à l’eau  !

crème solaire maison

Grâce aux ingrédients qu’elles contiennent, ces deux crèmes solaires possèdent donc un indice de protection entre 20 et 30 SPF. En sachant qu’un indice 15 arrête environ 93% des UVA et UVB, et qu’un indice 30 en arrête 97%, contre 98% pour un écran total (50 SPF), c’est largement suffisant si tu penses bien sûr à en mettre AVANT de t’exposer, ainsi que toutes les 2h suivantes.

crème solaire maison

Elles sont également parfaitement adaptées aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux bébés et jeunes enfants, à condition d’utiliser de l’huile de carotte à la place de l’huile de buriti. Elle contient en effet beaucoup de provitamine A, néfaste pour les fœtus et les nourrissons à trop forte dose. Mieux vaut donc ne pas prendre de risque. Mais la carotte la remplace très bien et est d’ailleurs bien plus facile à trouver (ou à faire) !

Et voilà ! Te voilà paré(e) pour l’été  !

Publicités

16 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. jeanandr dit :

    Ca donne envie d’essayer il doit me rester des flacons de voyage comme ceci https://nettoyer-la-maison.com/flacons-pulverisateurs-pour-produits-cosmetiques-flacon-de-voyage/177-flacon-100-ml-cosmetique-cristal.html pensez vous qu’ils puissent convenir pour réaliser un essai?
    Je ne l’ai pas vu mentionné dans l’article ou j’ai été étourdi mais combien de temps peut on conserver la préparation?

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Oui le contenant devrait convenir sans souci ! 🙂 Et une telle préparation peut se conserver entre 6 mois et un an, si elle n’est pas « contaminée » par un élément extérieur (sable, eau, poussières, etc.). En règle générale, toute préparation cosmétique maison peut se conserver très longtemps dès lors qu’il n’y a pas de changement de couleur et/ou d’odeur (signe qu’il y a prolifération bactérienne).

      J'aime

  2. Langlet dit :

    Bonjour, pour le spray liquide, il faut aussi faire chauffer et mixer la préparation où on peut juste tout mettre dans un flacon et le secouer? Merci 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Bonjour ! Comme c’est précisé dans l’article, il faut tout faire chauffer et mixer, le karité doit être liquide et c’est plus facile d’incorporer l’oxyde de zinc après 🙂

      J'aime

      1. Gaëlle dit :

        Merci beaucoup ! 😊

        Aimé par 1 personne

  3. Aïe je pars en vacances dans quelques jours, je vais avoir du mal à réunir tous ces ingrédients d’ici là. Je viens de rédiger un article sur les crèmes solaires éco-friendly, alors je vais « taper » dans ma sélection du commerce….. mais la prochaine fois je serai curieuse de tenter l’expérience !
    Merci beaucoup pour cette recette, en plus le résultat sur ta peau tort le cou aux reproches habituellement faits aux filtres minéraux : pas de trace blanche, top !
    Bel été à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Merci beaucoup !
      Ah zut, oui ce sera pour l’année prochaine 😉
      Et pour enlever le côté « blanc » des crèmes maisons, c’est l’huile de carotte (ou de buriti) qui fait le job et qui limite le phénomène ^^
      Bel été également 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Ah génial, merci beaucoup !

        Aimé par 1 personne

  4. Bibi dit :

    Merci pour cette recette qui me tente beaucoup!
    Tu dis éviter d’acheter chez aroma zone. Ce sont les produits que tu n’apprécie pas ou bien les livraisons ? Je comptais justement aller m’approvisionner chez eux, alors si tu as un conseil à me donner, je suis preneuse!

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Coucou, j’avais écrit un article sur le sujet pour tout t’expliquer en détail 🙂 https://bicarandco.net/2017/08/31/mes-alternatives-a-aroma-zone-pourquoi-je-nachete-plus-chez-eux/

      J'aime

  5. Ce n’est pas pour ma peau hypersensible ! Peau de rousse + intolérance solaire = brûlures limite second degré !
    J’ai essayé une crème solaire sans cochonneries et j’ai cramé !!!! Donc retour aux crèmes classiques qui me protège beaucoup mieux!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Ah oui là l’intolérance solaire c’est autre chose… il faudrait pratiquement ne plus s’exposer du tout :/ ma mère et ma grand-mère en souffrent…

      J'aime

      1. Je reste à l’ombre sous la tente de plage!!!!

        Aimé par 1 personne

      2. Bicar & co dit :

        Malheureusement il n’y a pas grand-chose d’autre à faire ^^ »

        J'aime

  6. Morgane Mojo dit :

    Super article, comme d’hab! Ca me donne envie tenter, car les crèmes solaires du commerce c’est vraiment dégueu. Mais j’ai toujours la trouille que la protection ne soit pas suffisante. Je verrais l’été prochain si je me suis décidée. En tout cas ta recette de baume à lèvre est vraiment géniale, alors j’ai bien envie de te faire confiance pour celle ci aussi!

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      J’ai eu peur très longtemps de me lancer dans la crème solaire… mais ma peau de rousse et moi-même pouvons te certifier que c’est tout aussi efficace que la crème solaire du commerce ! 🙂 Après, je peux comprendre ton hésitation… Si jamais tu testes, tiens moi au courant ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.