Journal de règles : le flux instinctif libre ou free flow

Salut toi ! Aujourd’hui, on va parler de quelque chose de très particulier (comme tu as pu le voir dans le titre), puisqu’il s’agit du flux instinctif libre. Autrement dit, comment ne porter aucune, et j’ai bien dit AUCUNE protection pendant ses règles. Ouais. Une technique que je connais depuis quelques temps déjà mais que je n’ai jamais osé essayer ! Et puis, un jour n’étant pas fait comme un autre, j’ai décidé de tenter l’expérience. Et forcément, fallait que j’te raconte… Attention, ça va être long !

Avant de rentrer dans le (rouge) vif du sujet, je dois te parler de mon périnée. Tu sais, le muscle qui relie le trou du pipi, le trou du bébé et le trou du caca. Oui, il a une vie de merde ce muscle. Toujours la tête dans le cul. BREF ! Passons les détails peu glamour.

Mon périnée, donc, n’est plus tout beau tout neuf étant donné que j’ai accouché par voie basse et que j’ai eu une épisiotomie (âmes sensibles, s’abstenir). Ayant déjà perdu de sa superbe à ce moment-là, il s’est par la suite trouvé encore plus fragilisé par une toux récurrente (je fais des bronchites asthmatiformes mais ça, c’est une autre histoire). BREF ! Le truc n’est plus de première fraîcheur et j’ai donc peur d’avoir des fuites. MAIS, si je m’en sors bien, ça voudra dire que n’importe quel périnée, même cabossé, peut prétendre au flux instinctif. Et ça c’est cool !

Le test grandeur nature

Maintenant que les bases sont posées et que tu en sais un peu plus sur mon anatomie, passons au sujet principal de cet article, à savoir le déroulement de ce cycle en totale liberté. En général, mes règles durent 5 à 6 jours, avec le plus gros du flux les 2 et 3ème jours. Cette période sera donc la plus critique…

Jour 1 : Un début de règles normal, flux léger, tout va bien. Je suis allée aux toilettes un peu plus souvent que d’habitude juste pour vérifier mais j’ai plutôt bien géré le truc. En fait, à certains moments, je « sentais » que je devais aller au petit coin pour évacuer. C’est une sensation assez chelou ! Mais en écoutant mon corps, je n’ai pas eu de souci, mis à part 1 petite goutte de rien du tout au fond du slop.

Nuit 1 : Je dois t’avouer que je ne me suis pas couchée sereine mais quitte à tenter l’expérience, autant la tenter jusqu’au bout ! Je n’ai donc pas mis ma cup pour la nuit et… j’ai presque réussi. En fait, j’ai eu une fuite en toute fin de nuit mais c’est ma faute. Je me suis réveillée avant le réveil et j’ai eu la flemme de me lever. Et PAF ! Malgré tout, je suis quand même assez contente parce que tout le reste de la nuit s’est passé nickel alors qu’en étant endormie, je pensais ne pas pouvoir « contrôler » le bazar…

Jour 2 : Jour de flux abondant… Pendant l’heure et demie qui a suivi mon réveil (à 5h30), j’ai dû aller aux WC toutes les 20/30 min. J’ai eu peur de devoir passer la journée sur les te-chio mais ça s’est vite calmé. Tout s’est très bien passé jusqu’à ce que j’aille chercher ma fille à l’école (donc vers 16h). Là, j’ai senti que ça n’allait pas. J’ai serré les fesses, mais pas assez pour qu’il n’y ait pas de fuite. Grosse tache donc, malgré le fait que je me sois quand même bien retenue (le plus gros est parti dans les toilettes) ! Par contre, comme je devais aller faire pas mal de courses après, j’ai préféré mettre ma cup par sécurité… Je l’ai retirée en rentrant pour finir la journée sans.

Nuit 2 : Rien à signaler ! Je n’ai presque pas saigné donc tout s’est très bien passé.

flux instinctif

Jour 3 :  Eh bien rien du tout… ou presque. Mes règles qui durent entre 5 à 6 jours d’habitude ont eu l’air de s’arrêter d’un coup ! J’avoue que ça m’a fait un peu flipper… Le papier toilette était à peine rosé quand j’allais au pipi.

Nuit 3 : Idem, aucun flux de toute la nuit, rien le matin.

Jour 4 : Rien de toute la matinée et hop, je sens un truc en allant à l’école pour 11h20… Petite tache dans la culotte mais sans plus. Le reste de la journée, quand j’allais au petit coin, j’avais juste un peu de « rose » sur le papier.

Nuit 4 et 5 : R.A.S

Jour 5 et 6 : Quelques pertes minimes en allant faire pipi.

Conclusion

Bon, malgré 2-3 petits accidents pas bien graves, je trouve que j’ai quand même bien géré pour une première fois ! En fait, contrairement à ce qu’on peut croire quand on utilise des protections, le sang ne coule pas en permanence. Du coup, la grande majorité du temps, t’es tranquille ! Il y a juste certains moments où tu sens qu’il va falloir aller vidanger tout ça et là, il ne faut SURTOUT PAS rater le coche !

Je pense que je réessayerai lors de mon prochain cycle, j’aurai peut-être plus d’assurance et moins de fuites… Et si je vois que je n’y arrive pas, j’utiliserai ma cup uniquement le jour où mon flux est plus abondant. Le plus important là-dedans, c’est de trouver quelque chose qui te convienne à toi et avec lequel tu te sentes bien !

Perso, j’ai beau adorer la cup et la liberté qu’elle procure, j’ai trop la flemme de la mettre et de l’enlever (d’ailleurs, je l’oublie très souvent et je sais que ça n’est pas très bon…). Je n’avais pas non plus envie de passer aux serviettes lavables parce que je n’aime pas la « sensation ». J’avais pensé sinon aux culottes de règles Thinx je crois, mais elles coûtent assez cher… Donc le compromis moitié cup, moitié free flow me convient plutôt bien pour l’instant ! À voir si j’arriverai à maîtriser totalement mon flux pour être 100% flux instinctif. Et toi, tu as déjà essayé ?

BISOUS !

Publicités

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Marjorie dit :

    Coucou!

    C’est fou de pouvoir maitriser à ce point!

    Mais comment tu fais pour sentir que ça arrive? Tu y penses toute la journée alors?

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Coucou ^^

      En fait, en début de journée j’y pensais tout le temps et puis au bout d’un moment, tu oublies parce que tu te concentres sur autre chose. C’est ton corps qui gère tout seul, tu n’as pas besoin d’y penser constamment et c’est cool !
      Après, il y a des « signes » qui te font dire que c’est le moment d’aller aux toilettes. Je pense que ça varie d’une femme à l’autre mais pour moi, c’était un léger mal de ventre et comme une sensation de quelque chose qui tombe dans la zone concernée (j’ai du mal à imager le truc, haha). C’était le signal ! Signal que j’ai raté quand je me suis rendormie la première nuit et aussi quand je suis allée à l’école (à pieds, ce qui n’a pas aidé mon périnée à fonctionner correctement lol).

      J'aime

  2. Mango : Très intéressant ton article 🙂 j’avais déjà entendu parler de cette technique. Je pense que mon cycle est à peu près comme le tiens. Ce matin, j’ai enfin décidé de sauter le pas pour des serviettes lavables de chez Hannahpad :O ! Au début, j’hésitais beaucoup à cause de l’étape « nettoyage » quand tu es hors de la maison. Puis, je me suis dit que si je transportais une bouteille d’eau froide avec moi pour nettoyer un peu au-dessus de la cuvette, et que je rangeais celle qui est « sale » dans mon petit sac de voyage Hannahpad, ce n’était pas franchement impossible 🙂 Il me faut seulement un peu de bonne volonté et je pense que ça vaut la peine pour la santé de mon corps! Moi aussi j’en avais assez des serviettes jetables pleine de parfum. À chaque période, j’ai des petits boutons de chaleur entre les cuisses (c’est glamour tout ça!) à cause des serviettes jetables et c’est vraiment très désagréable. Du coup, je veux essayer d’être plus « alerte » aux signaux de mon corps et essayer le « free flow » avec des serviettes réutilisables, puisque je suis incapable de mettre une cup :P. BREF, j’espère vraiment qu’elles me conviendront parce que j’en ai assez de remplir ma poubelle avec ces cochonneries!

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Oui les serviettes jetables c’est de la bonne merde aussi… les lavables c’est une super alternative et c’est comme pour la cup, une fois que tu as pris l’habitude, que tu sois chez toi ou à l’extérieur, c’est sans souci 🙂
      Et du coup oui, tu pourras tester le free flow en sachant que tu as la sécurité de la serviette, c’est une bonne solution !

      Aimé par 1 personne

  3. gaelleH. dit :

    bonjour à vous , je viens de découvrir votre blog , très original , j’adore , j’abonne , je vous invite à venir aussi découvrir mon univers laviehealthydegaelle.com à bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Bonjour ! Merci, c’est très gentil ! J’irai faire un tour, c’est promis 🙂
      Belle soirée !

      J'aime

  4. Bonjour ! On te suis depuis un moment sur Instagram mais avec ce fichu algorithme, on ne voyait plus passer tes publications (snif) tu coup on est venues faire un tour sur le blog, qui au final reste le moyen le plus sûr d’obtenir l’information 😉
    En transition vers une vie naturelle et presque zéro déchet depuis 4 ans, on a adopté la cup depuis bientôt aussi longtemps toutes les 2 (2 soeurs Claire & Camille)
    Claire : cependant comme toi, accouchement par voie basse et épisiotomie il y a 3 ans ½, j’ai beaucoup entendu parler du FIL mais j’avoue que je ne me sens pas encore de tester :s Cependant merci pour avoir partagé ton expérience qui dédiabolise sacrément l’affaire (hourra) pour moi encore ça reste dans les étapes du côté écolo perfectible ah ah ah
    Belle journée à toi 💛

    J'aime

    1. Bicar & co dit :

      Coucou les filles ! Ah oui il m’énerve aussi l’algorithme…
      Sinon, depuis que ça a changé, j’essaye d’annoncer les nouvelles publications en story 🙂 mais le blog c’est bien aussi hein 😉
      Claire, concernant le FIL, j’ai mis beaucoup de temps avant de me lancer aussi, j’y pensais déjà avant d’être enceinte, donc il y a bien 5 ou 6 ans… je pense que c’est une question de déclic, il faut te sentir prête dans ta tête. Un jour ça va te prendre d’un coup, tu vas te dire « aller, je me lance ! »
      Contente si mon histoire a pu t’être bénéfique et dédiaboliser un peu la chose ^^ si tu as besoin de conseils, ou si tu as des questions, je me ferai un plaisir d’y répondre malgré ma maigre expérience en la matière !

      Très belle journée à vous deux, au plaisir de vous lire 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s