Stop aux mycoses !

Tu l’auras compris, on va encore mettre le nez dans la founette (sans mauvais jeu de mot) et parler de cette petite chose très sympathique que toute femme connait au moins une fois dans sa vie, j’ai nommée, la MYCOSE ! Youhouuu !

Plus que d’en parler, je vais surtout te dire comment je m’en débarrasse vite fait bien fait, sans crème cracra, ovules et autres trucs chimiques. Pour être honnête, depuis que j’utilise une cup et que j’ai considérablement réduit le sucre, je n’ai quasiment plus JAMAIS de mycose (alors qu’avant, sous pilule, en bouffant trop sucré et en utilisant des serviettes hygiéniques, j’en faisais au grand minimum 6 par an)… Foilà foilà !

cup menstruelle

Se débarrasser des protections intimes qui favorisent la prolifération de bactéries et empêchent ta founette de respirer (créant ainsi un bon petit bouillon de culture dans ton slop) est donc un bon début pour dire adieu aux mycoses. Il te faut ensuite réduire le sucre car le candida albicans, champignon responsable de la grande majorité des gratouillis, en est friand ! S’il y’a trop de sucre dans ton sang, le candida fait la fête du slip, et toi tu danses… Adios donc le sucre raffiné et les protections cracra et crois-moi, ta fouf te remerciera !

Si malgré tes précautions, une mycose osait repointer le bout de son champignon, PAS PANIQUE ! Je te propose une solution aussi naturelle qu’efficace…

remède naturel mycose

Pour réaliser ta crème anti-mycose, il te faut :

  • 1 c. à c. de gel natif d’aloe vera (cicatrisant, apaisant)
  • 1 c. à c. d’huile d’amande douce (cicatrisante, apaisante)
  • 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (cicatrisante, apaisante)(oui, encore)
  • 1 goutte d’huile essentielle de tea tree (fongicide, bactéricide)

Le gel d’aloe vera et l’huile d’amande, en plus d’apaiser et de cicatriser, vont éviter que le tea tree ne t’abîme d’avantage. Parce que le tea tree, c’est assez puissant comme truc et sur les muqueuses, ça peut aussi créer pas mal de dégâts (je parle par expérience, oui oui oui). La lavande, quant à elle, va aider à la cicatrisation tout en repoussant les champipi.

remède naturel mycose

Mélange tous les ingrédients dans un bol bien propre et verse ta crème dans un petit pot STÉRILISÉ ! Oui parce que, pour rappel, tu vas mettre cette crème sur tes parties intimes, il faut donc qu’elle soit le plus clean possible. CQFD.

Pendant la durée de la mycose, évite également de te nettoyer au gant de toilette (qui peut irriter plus qu’autre chose) : utilise une lingette en coton ou en fibre de bambou, ou tout simplement ta main. N’abuse pas du savon et porte des culottes en coton, qui laissent respirer et qui peuvent passer à 60 ou à 90 en machine.

remède naturel mycose

Conserve ta crème au réfrigérateur et applique une noisette matin et soir pendant 3 à 5 jours. Au-delà, consulte un médecin ! Je suis sérieuse, hein. S’il t’en reste à la fin du « traitement », tu peux jeter et tu refais un nouveau pot à la prochaine récidive, si récidive il y a 🙂

Publicités

10 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. marilysananas dit :

    Je note cette « recette », j’aurais vraiment été heureuse de tomber sur un article tel que celui-ci il y a quelques années, quand j’étais victime de cet affreux champignon, et que les ovules m’ont irritée plus qu’autre chose. Comme je n’ai pas trouvé de remède à cette époque j’ai fini par me soigner avec de l’huile de coco et de bourrache: j’en appliquais tous les soirs. Je n’ai jamais eu de mycose à nouveau depuis, et c’est fou comme ça fait du bien de ne plus avoir ce petit problème très gênant. Depuis j’ai décidé de retirer tous les produits chimiques qui s’inséraient dans mon intimité: j’utilise des serviettes lavables (j’ai encore du mal avec la Cup…), j’utilise un gel intime bio pour le lavage, et pour le lubrifiant: l’huile de coco est parfaite.
    J’ai découvert ton site ce week-end alors que je cherchais une recette de dentifrice maison, et tes articles sont tout simplement géniaux: une belle découverte! A bientôt! 😉

    Aimé par 2 people

    1. Bicar & co dit :

      Merci beaucoup Marilyne 🙂
      Oui, effectivement l’huile de coco est antibactérienne et fongicide également, elle fonctionne aussi très bien dans ce cas là !
      Et je suis bien contente que tu te plaise ici ! Merci pour ton retour et à très vite ^^

      J'aime

  2. Coucou, super astuce ! C’est clair que la cup et moins de sucre, c’est deux solutions ultra efficaces. Sur mon blog j’ai recensé plein d’autre astuces pour combattre les mycoses et éviter les récidives. Vinaigre de cidre, bains de bicarbonate de soude ou de sel, soins lavants, astuce pour survivre à la piscine… Plus on se transmet nos trucs et astuces, plus on vaincra ces satanées mycoses !! 😉
    A bientôt ! (J’en profite pour te dire que j’adore toujours tes illustrations, les personnifier me fait toujours sourire !)

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Coucou Anaïs ! Oui, il existe beaucoup d’astuces mais je dois t’avouer n’en avoir testé qu’une seule : elle a fonctionné et par flemme intersidérale, je n’ai pas cherché plus loin haha ! Mais c’est clair que plus on a de solutions sous le coude, mieux c’est ^^
      Merci pour ton retour et à bientôt 🙂

      J'aime

  3. unbrinverte dit :

    Hello !
    Je note cette recette 100% féminine !!! Sait on jamais !! 😉
    Bise

    Aimé par 1 personne

  4. mavestibuliteetmoi dit :

    Ah merci pour cette recette! Je remplacerai l’huile d’amande douce par l’huile de coco car j’y suis allergique et effectivement la coupe menstruelle est une bonne idée. MAIS je galère à la retirer :/

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Oui, l’huile de coco c’est même mieux car elle a des propriétés anti-bactériennes 🙂
      Pour la cup, il faut bien pincer la base afin d’annuler l’effet ventouse, et ne pas relâcher avant de l’avoir sortie !

      Aimé par 1 personne

  5. mavestibuliteetmoi dit :

    A reblogué ceci sur Ma Vestibulodynie & Moiet a ajouté:
    Recette naturelle contre les mycoses

    Aimé par 1 personne

  6. Mims dit :

    Bonjour !

    Merci pour ton article, je suis en galère depuis 4 ans et complètement désespérée par le désintérêt des médecins à cet égard.
    J’ai une question certainement très bête mais vu que ta mixture est à base d’HE je préfère la poser : quand tu dis « appliquer » ça veut dire qu’à l’extérieur ou aussi à l’intérieur ?

    Bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Coucou !
      Alors une application à « l’entrée » suffit. A l’intérieur, ça risque de détériorer d’avantage la muqueuse. Ce que tu peux faire en revanche, si tu sens que l’intérieur est touché aussi par la mycose, c’est mettre de l’huile de coco. Elle est naturellement anti bactérienne et anti fongique, et elle ne risque pas de t’abîmer.
      J’espère avoir répondu à ta question 🙂

      Bonne journée !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s