Crème solaire minérale faite maison

Je sais pas toi, mais moi, j’ai toujours eu « peur » de faire ma crème solaire : peur de rater, peur de faire du tort à ma peau, etc. Et puis je me suis finalement lancée, parce que, faut bien le dire, les écrans solaires du commerce sont peut-être ce qu’on fait de pire en matière de cosmétiques bourrés de produits chimiques…

J’ai donc cherché et trouvé plusieurs recettes plus ou moins compliquées et me suis décidée à tester celle qui me semblait la plus simple et, d’après les commentaires que j’ai pu lire dessus, la plus efficace.

crème solaire maison

Pour la réaliser, il te faut :

  • 2 c. à s. de cire d’abeille ou 1 c. à s. de cire de candelilla
  • 4 c. à s. de beurre de karité
  • 4 c. à s. d’huile de coco
  • 2 c. à s. de poudre d’oxyde de zinc SANS nanoparticules
  • ½ c. à c. d’huile de germe de blé (conservateur naturel contenant de la vitamine E) (facultatif)

Commence par faire fondre la cire au bain marie. Ajoute ensuite le karité puis l’huile de coco. Une fois que tout est bien fondu, tu peux ajouter l’huile de germe de blé, puis termine par la poudre d’oxyde de zinc. Retire du bain-marie et mélange le tout à l’aide d’un mixeur plongeant pendant quelques minutes afin de bien dissoudre l’oxyde de zinc dans la préparation (vérifie bien qu’il n’y ait plus de grumeaux : le mélange doit être lisse et homogène).

crème solaire maison

Coule le tout dans un pot et laisse refroidir au frigo. Attention : la crème va fortement durcir alors n’utilise surtout pas de tube ou de pousse-pousse ! Tu ne pourrais pas t’en servir…

Et voilà ! Ta crème solaire maison est terminée !

Au vu des dosages, cet écran solaire a un indice entre 15 et 20 FPS (20% d’oxyde de zinc dans la préparation). Tu peux augmenter légèrement les proportions pour un indice plus élevé, en diminuant les doses de cire et/ou d’huile de coco. Le zinc a tendance à épaissir la crème, il te faudra donc jouer avec les différents ingrédients pour trouver le bon équilibre. J’ai piqué un petit tableau sur l’Internet pour t’expliquer plus simplement les différences entre les indices de protection !

crème solaire maison

Pour ma part, je trouve cette crème plutôt satisfaisante : si elle est très (voir trop) dure au sortir du frigo, il te suffit de la laisser se réchauffer quelques minutes pour retrouver une texture plus facile à utiliser. Très fondante dès qu’elle est au contact du corps, elle s’applique vraiment facilement et est bien couvrante. De plus, moi qui n’aime pas l’odeur de coco, je trouve son parfum très léger et délicat. Côté soleil, je suis plutôt du genre à cramer instantanément. Du coup, je me suis volontairement exposée sans autre protection que ma crème et… rien ! Alors ok, c’était une simple ballade en famille un dimanche après-midi et pas une journée bronzette sur la plage mais pour le peu que je vais m’exposer, ça me suffit amplement ! Pour l’instant, je ne l’ai pas encore utilisée sur bébé, j’attends de voir ce que ça donne sur le long terme (Monsieur et moi jouons les cobayes…) mais, à priori, il ne devrait pas y avoir de souci pour les enfants 🙂

Et si tu veux savoir comment protéger ta peau d’avantage, tu peux aller faire un tour ici ! Il s’agit d’un article que j’ai rédigé pour le site Beauté Chérie, qui te donne des astuces et des bons plans pour être belle au naturel 😉

EDIT : après recherches, il s’avère que cette crème solaire est baby friendly 😀 (les huiles et le karité sont utilisés pour nourrir et apaiser la peau fragile de bébé, l’oxyde de zinc aide à traiter les érythèmes fessiers et la cire d’abeille est présente dans le liniment) malgré tout, un test dans le pli du coude reste nécessaire pour t’assurer que bébé n’est pas allergique à un des composants.

Pour avoir la recette sous la main, télécharge ta fiche !

Fiche crème solaire

crème solaire maison

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sympa la recette, simple et efficace ! J’ai tout ce qu’il faut d’ailleurs, je la testerais l’été prochain je pense, je vais l’enregistrer de côté =)
    Pour cette année, j’ai du utiliser ma crème solaire (reste industriel) 2 fois grand maximum, avec une peau bien hydratée et des expositions courtes et aux heures les moins chaudes (je vais me baigner souvent après 17h30 – 18h) ou à l’ombre, je n’ai pas eu un seul coup de soleil de l’été et je n’ai jamais été aussi bronzée je crois ! Comme quoi, ça ne sert à rien de lézarder sur la plage 3h en plein soleil pour avoir un joli hâle 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Tout à fait !! Figure toi que je réussissais à bronzer en mettant de l’écran total indus quand j’en utilisais encore… il faut juste savoir s’exposer de la bonne manière et au bon moment ^^
      Hâte d’avoir tes impressions l’année prochaine alors 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est exactement ça ! Et comme je ne voulais plus mettre de crème solaire industrielle, j’ai revu mon exposition en conséquence 😉
        Dans ma crème pour le corps j’ai aussi intégré de l’huile de karanja qui a également un pouvoir protecteur reconnu scientifiquement =)

        Aimé par 1 personne

      2. Bicar & co dit :

        C’est une bonne idée ça !

        J'aime

  2. Audrey dit :

    Je vais tester ta recette ! Je t’en donnerai des nouvelles !

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Avec plaisir ! C’est toujours intéressant de connaître un autre point de vue 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s