Shampoing nourrissant et hydratant au rhassoul

Quand j’étais encore abonnée aux UltraDoux, je n’utilisais jamais le même et j’alternais à chaque shampoing, histoire de varier les « plaisirs ». Maintenant que je suis passée au naturel… bah je fais toujours pareil ! (Mouhahaha) Après le shampoeuf et les noix de lavage, laisse moi donc te présenter mon shampoing au rhassoul…

J’utilise ce no poo quand mes cheveux sont ternes, raplaplas et qu’ils ont besoin d’un petit remontant ! (Disons une fois tous les mois ou tous les deux mois…) J’aime beaucoup cette recette car, comme pour le shampoeuf, il s’agit d’un 2en1 : masque et shampoing.

shampoing au rhassoul

Pour le réaliser, il te faut :

  • 3 c. à s. de rhassoul
  • 2 c. à c. de vinaigre de cidre
  • 1 c. à s. de gel d’Aloe Vera
  • 1 c. à c. de miel
  • de l’eau
  • 2 à 3 gouttes d’huile d’avocat
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang

C’est moins minimaliste que les autres recettes mais quand les cheveux sont abîmés, faut ce qu’il faut ! Je t’explique le pourquoi de ces ingrédients juste ici

shampoing au rhassoul

Commence par mélanger le tout ensemble dans un contenant propre. Ajoute l’eau petit à petit en touillant bien, jusqu’à obtenir la consistance désirée (faut que ça forme une sorte de pâte ni trop liquide, ni trop épaisse). Humidifie tes cheveux et applique le mélange sur tes racines (le sébum se concentre sur le crâne, pas besoin, donc, de nettoyer les longueurs plus que ça, ça risquerait de les assécher). Masse comme pour un shampoing classique afin de tout bien répartir et laisse poser une dizaine de minutes.

Astuce : passe tes mains sous l’eau très légèrement si tu trouves le mélange trop épais, ça diluera juste ce qu’il faut.

Rince à l’eau tiède, puis froide, en laissant le rhassoul couler sur les longueurs (ça suffit amplement pour les laver) et, une fois que tout est bien parti, termine par une dernière eau de rinçage au vinaigre de cidre, qui fera office d’après-shampoing, de démêlant et rendra tes cheveux lisses et brillants (en plus de court-circuiter le calcaire de l’eau du robinet) :

  • 1 dose de vinaigre
  • 4 doses d’eau
  • 2 gouttes d’huile essentielle au choix pour le parfum (optionnel)

Verse sur les longueurs (sans rincer après !), essore tes cheveux, applique du gel d’aloe vera si tu veux éviter les frisottis ou tout simplement discipliner tes mèches, et laisse les sécher à l’air libre.

Personnellement, cette recette me permet de retrouver de beaux cheveux, légers, brillants et bien hydratés. Et en plus, elle sent suuuuper bon ! (enfin… si tu aimes l’Ylang Ylang, bien sûr…)

Télécharge ta fiche recette gratuite !

Fiche shampoing au rhassoul

Publicités

10 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Batinette dit :

    Super! J’ai essayé des shampooings bio du commerce et des shampooings que j’ai réalisés moi-même à base de rhassoul, d’huiles végétales etc et il y a une différence. Je préfère la deuxième option, mes cheveux sont plus beaux, et le cuir chevelu moins irrité. Dans ta recette, je ne mettrais pas le vinaigre car il resserre les écailles des cheveux, or pour bien laver il vaut mieux ouvrir les écailles. En revanche, dans la solution de rinçage, le vinaigre, c’est parfait car pour que les cheveux brillent il faut que les écailles soient reserrées. Merci pour ta recette 😀 A bientôt!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Mais de rien ^^
      C’est clair que les shampoings maison donnent de plus beaux cheveux… et pour le vinaigre, je n’en mettais pas au début et puis j’ai vu ça sur un blog, je me suis dit pourquoi pas essayer et honnêtement, je trouve mes cheveux encore plus beaux (et ça lave quand même vachement bien, la dernière fois j’avais fait une mini cure de sébum, 15 jours sans me laver les cheveux, et ils étaient nickels 🙂 )
      Après, on fait ce qu’on veut avec les recettes ^^ je vois plutôt le rhassoul comme une base lavante à laquelle on peut rajouter à peu près tout et n’importe quoi !
      Bon dimanche 😀

      Aimé par 1 personne

      1. Batinette dit :

        Ouai, si ça marche pour tes cheveux alors ne change rien. Moi je me fais des masque au miel, cannelle et hydrolat de camomille et même si ce fut décrié il y a quelques temps, je trouve que mes cheveux sont plus beaux, en plus de les éclaircir et aucune brûlure avec la cannelle. Bon dimanche à toi aussi 😀

        Aimé par 1 personne

      2. Bicar & co dit :

        Ah oui je voulais essayer la camomille aussi pour éclaircir mes longueurs…et éviter la case coiffeur ! Et décrié à cause de la cannelle ?

        J'aime

      3. Batinette dit :

        Non, c’est la poudre de cannelle qui est décriée parce-que dermocaustique mais si tu la mélanges avec du miel en excédent et si tu évites le cuir chevelu et la peau, il n’y a pas de problème. Enfin ce sont ces buzz médiatiques qui font surface de temps en temps et qui mettent en avant les dangers du « tout naturel » :-O. Les lobbies pharmaceutiques et l’industrie cosmétique sont évidemment contre cette nouvelle vague de soins naturels et de médecines alternatives.

        Aimé par 1 personne

      4. Bicar & co dit :

        Oui je me doute bien…la cannelle, je l’utilisais en masque visage pendant un moment…et j’avais une belle peau lol
        Par contre c’est vrai que certains produits naturels peuvent être dangereux quand ils sont trop ou mal utilisé mais je préfère prendre le risque plutôt que de me coller des trucs chimiques un peu partout sur le corps !

        Aimé par 1 personne

      5. Batinette dit :

        Moi aussi! 😀 C’est comme si on nous dissuadait de cuisiner nous-même sous prétexte que les aliments bio et sans conservateurs sont dangereux 😛

        Aimé par 1 personne

      6. Bicar & co dit :

        Hahaha c’est exactement ça !

        Aimé par 1 personne

  2. Alexia dit :

    Merci pour la recette, par contre, peut on le conserver dans un contenant pour ne pas avoir à le faire tous les jours ? (oui,oui, je me lave les cheveux tous les jours 🙂 )

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Ohlala mais tu vas les abîmer tes cheveuuux… :/ pour un usage quotidien, essaye d’alterner les techniques pour que tes cheveux restent bien nourris et hydratés. Bien qu’il soit enrichi en huile et en miel, le rhassoul risque d’assécher un peu tes cheveux. Tu peux tout à fait t’en préparer pour plusieurs jours en ajoutant quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (c’est un conservateur naturel) et le conserver dans un contenant bien fermé. Les ingrédients vont déphaser un peu, mais il te suffit de remélanger avant utilisation. Par contre, si après ça tu constates un changement d’aspect, de couleur ou d’odeur, tu ne te poses pas de question, tu jettes !
      Et pour alterner, tu peux te faire un shampoing aux oeufs, aux noix de lavage ou tenter le shampoing secs ! De l’argile blanche déposée au pinceau, tu laisses agir quelques minutes, tu brosses bien et tu vas dormir : le lendemain ce sera nickel 🙂
      J’espère t’avoir aidée !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s