Alimentation : les ingrédients à éviter

Chose promise, chose due : le décryptage d’étiquettes continue ! Cette fois-ci, on quitte les cosmétiques pour aller au rayon alimentation. Et là aussi, il y a beaucoup de choses à fuir comme la peste… Petit tour d’horizon des ingrédients à éviter dans ton assiette.

Ok, les courses, c’est déjà pas marrant. Alors si, en plus, il faut déchiffrer CHAQUE étiquette, on n’est pas rendus ! C’est aussi ce que je me suis dit… et puis j’ai commencé par regarder certains emballages de plus près. Sans m’en rendre compte, c’est vite devenu un automatisme et mes yeux savent désormais où regarder dans les listes d’ingrédients pour débusquer les indésirables !

Pour t’aider dans cette démarche, je vais te donner la liste des additifs que j’essaye d’éviter au quotidien, pour le bien de ma famille, mais aussi pour la planète (ouais, je sais, c’est méga cliché comme truc mais c’est VRAI !)

Quelques conseils avant de commencer :

1 – Privilégie le bio au maximum (les matières premières, hein, pas le pseudo « bio » de supermarché, qui est parfois aussi blindé de cochonneries que ses petits copains cracra), le but étant de limiter les pesticides et antibiotiques dans ton alimentation, principalement pour les fruits et légumes, les laitages, le beurre, les œufs et la viande. (Si tu ne sais pas où en trouver, va faire un tour chez Sun, elle a plein de bonnes idées !)

alimentation : les ingrédients à éviter

2 – Cuisine toi-même : ça sera beaucoup plus facile d’éviter les ingrédients chelous en choisissant des produits de qualité ! Et puis tu verras, ça ne demande pas beaucoup plus de temps, juste une organisation différente… (Et c’est la reine de la flemme qui te le dit !)

3 – Fais attention à tes casseroles : préfère TOUJOURS le verre, la vraie céramique, la fonte ou la terre pour tes ustensiles et récipients. Le téflon, l’aluminium et le plastique étant à proscrire, puisqu’ils peuvent libérer des particules nocives sous l’effet de la chaleur quand ils sont usés ou abîmés…

Voici maintenant la liste des ingrédients et additifs à éviter :

  • L’huile hydrogénée ou partiellement hydrogénée: On la trouve dans la margarine, les aliments frits ou panés, les biscuits apéritifs, gâteaux, pâtisseries, viennoiseries… Contient du gras trans qui élève le taux de mauvais cholestérol et réduit le bon, ce qui augmente le risque de maladie cardiaque. Préfère les aliments estampillés « pur beurre » ou huile et graisse végétale NON hydrogénée (en vérifiant toutefois que ce ne soit pas de l’huile de palme).
  • L’huile de palme (parfois cachée derrière les mentions « huile végétale » ou « matières grasses végétales ») : On peut la trouver PARTOUT ! Raffinée (elle n’est jamais utilisée pure dans les produits occidentaux), elle n’a plus aucune valeur nutritive et devient un acide gras que le corps ne peut pas assimiler (car il n’y a plus RIEN à assimiler) et stocke où il peut. Augmente le risque de maladie cardiovasculaire et DETRUIT LA PLANETE, BORDEL ! Oui, Mr Nutella, MÊME si elle est « bio ». D’ailleurs, de l’huile de palme bio, c’est franchement une grosse blague quand on sait que la majeure partie des exploitations de palmiers à huile (y compris les plantations certifiées agriculture bio, donc) appartiennent aux mêmes propriétaires… Tu l’as compris je crois, je déteste l’huile de palme et j’emm**** Nutella. Préfère n’importe quelle autre huile végétale (colza, tournesol, soja…).

Astuce : pour savoir en un coup d’œil si un produit en contient, vérifie que les acides gras saturés ne dépassent pas 25% du total des matières grasses.

alimentation : les ingrédients à éviter

  • L’aspartame(E951) : On le trouve dans les produits de régime, sodas, confiseries… Possible cancérigène, augmente le risque d’accouchement prématuré, provoque maux de têtes, troubles de la vue, fatigue chronique et réactions cutanées. Préfère les aliments « sans sucres ajoutés » et/ou « sucres naturellement présents », tant pis pour le régime…
  • Les conservateurs, épaississants, émulsifiants, antioxydants, régulateurs d’acidité, colorants et j’en passe(plus connus sous les noms de E200, E212, E320, E321, E627, E510, E928, etc.) : Se trouvent dans les plats préparés, bonbons, confiseries, gâteaux, céréales, viandes transformées, laitages, and so on. Provoquent des allergies, cancérigènes reconnus et/ou possibles cancérigènes, à éviter de manière générale. Personnellement, dès que je vois un E-machin-chose ou un nom à l’allure chimique (de type polydextrose, nitrates, sorbate de calcium, stéaroyl-2-lactylate ou benzoate de sodium), je me sauve en courant ou je dégaine mon appli magique pour savoir à quel additif alimentaire j’ai affaire. Préfère les plats et aliments qui ont une liste d’ingrédients réduite et dont tu comprends chaque mot… 
  • Le sucre blanc (donc raffiné) : conservateur naturel et exhausteur de goût, le sucre, quand il est naturel et consommé en quantité raisonnable, n’est pas néfaste. Bien au contraire, notre corps en a besoin. Sauf que voilà : le sucre raffiné a été privé de TOUS ses bienfaits (cellulose, vitamines et sels minéraux), et comme il n’est pas cher, il se retrouve partout en quantité astronomique ! (mais nan ! j’exagère pas !) Irrite l’intestin, constipe, surmène le foie, favorise diabète et développement des vers intestinaux (yeurk…), décalcifie les os,  conduit aux furoncles, anthrax (va pas voir dans Google de quoi ça à l’air… crois-moi) et caries dentaires ! Préfère les aliments « sans sucres ajoutés » et/ou « sucres naturellement présents ». 
  • Le sel : il n’est pas néfaste, tant qu’on n’en consomme pas trop (comme TOUS les aliments d’ailleurs). Évite les produits où il se situe dans le trio de tête des ingrédients ! (Je te dis pourquoi tout en bas…)
  • Les arômes: Présents dans à peu près tout. Allergènes possibles. Préfère l’« extrait naturel de … », plutôt que la mention « arôme » seule (arôme menthe, arôme vanille, arôme banane, par exemple) qui cache un produit synthétique, ou « arôme naturel », qui ne veut pas forcément dire que l’arôme en question provient bien du produit naturel associé (exemple : l’arôme naturel de noix de coco vient d’un champignon et l’arôme naturel de fraise est tiré d’un mélange industriel de copeaux de bois, d’eau et d’alcool… YUMMY YUMMY !)
  • Le sirop de glucose(ou isoglucose, sirop fructose-glucose, HFCS) : Le faux ami issu du fructose naturellement présent dans les fruits et qui se cache dans les sodas, glaces, compotes, biscuits, condiments… Edulcorant extrait de manière artificielle et donc ultra concentré, favorise le diabète, participe à l’hypertension artérielle, nuisible pour le foie, dégrade la mémoire et amenuise les capacités d’apprentissage. Rien que ça. Encore une fois, préfère les mentions « sans sucres ajoutés » et/ou « sucres naturellement présents » ! 

Voili, voilou, maintenant, tu sais tout 🙂 Y’a plus qu’à déchiffrer pour faire du bien à ta santé ! (Courage… si j’y suis arrivée, tu y arriveras aussi !) Tu peux aussi t’aider de ce site (en anglais) qui répertorie TOUS les additifs, selon leur dangerosité.

alimentation : les ingrédients à éviter

Note : les ingrédients en début de liste constituent l’essentiel du produit, ils sont donc présents en plus grande quantité (généralement, le sucre, les matières grasses et le sel sont dans le trio de tête… bah tiens !). Les ingrédients placés en fin de liste sont peu présents et donc moins problématiques. Pour te simplifier la vie au début, tu peux déjà te concentrer sur les 3 ou 4 premiers ingrédients 

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. SunB dit :

    Ahahha le j emm Nutella 😂😂😂
    Top l’article et merci pour le lien t’es trop mimi 😍
    Perso des que je vois des mots bizarres je zappe mais ça m’a tellement saoulée que je fais tout maison. Avec ton article je comprends mieux pourquoi j’ai bien fait de ne plus prendre d’aliments où je ne comprends pas la liste des ingrédients 😅

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      Ouais me suis un peu énervée haha mais l’huile de palme est un sujet qui me tient particulièrement à coeur…
      Oh bah de rien 🙂 j’avoue que c’est bien pratique d’avoir une liste toute faite pour les flemmardes comme moi :-p
      Et oui, pareil, ça m’a vite gonflée du coup, je fais de plus en plus de choses moi-même ^^

      J'aime

  2. Batinette dit :

    Moi aussi j’achète les matières premières et je cuisine. C’est meilleur au niveau du goût déjà et puis finalement c’est peut-être moins cher. Je n’achète jamais de biscuits. Je préfère faire des gâteaux. Quant au sucre, y a belle lurette que je l’ai viré. Merci pour cet article, à + 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Bicar & co dit :

      C’est toujours un plaisir ! 🙂
      Et c’est clairement moins cher ! Faut juste trouver la motivation de s’y mettre au début…

      Aimé par 1 personne

  3. Oh merci pour tes petits conseils. J’ai adoré ! N’hésite pas à me dire ce que tu penses de mon tout récent post 🙂 http://anatalks.com

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s